N2 : Dragons vs Strasbourg Outlaws


Ce dimanche se déroulait la seconde journée N2. Après un partage à Metz fin août les dragons avaient fort à faire pour se maintenir dans la course. Seules deux victoires pouvaient assurer l’accès en 1/4 de finales.

Pour ce premier match contre Strasbourg, les Dragons sortent la grande batterie (plus de 3m60 cumulés) : Lucas Charlier lancera sur Yves Morel.Ce n’est que la seconde fois de la saison que ce choix est fait, mais rappelons le, auteurs d’un beau Shut-Out (aucun point concédé) face à St Priest. Lucas musellera l’attaque Alsacienne qui ne marquera qu’un point sur 2 erreurs de la défense. La défense fait son travail notamment grâce à Fabien « Magnet » Muttoni, impérial au champ centre.

En attaque on note une bonne progression en comparaison des premiers matchs contre Metz, beaucoup moins de strikeouts, plus de contacts malgré un lanceur qui a posé quelques soucis. La stratégie a également été travaillée avec des amortis qui ont permis de placer des coureurs en position de marquer.

Une belle rencontre, du beau baseball, que demander de plus ?!?

Score final : 6 à 1 pour les Dragons.

Gros discours du coach avant l’entame du second match, ne pas tomber dans le même piège qu’à Metz en relâchant la concentration, une seconde victoire offrant le sésame des quarts, une défaite laissant le destin des Dragons entre les mains des adversaires de Metz et Strasbourg lors de leur prochaine rencontre.

L’entame de match est intéressante, les Dragons score 3 points d’entrée. Rémi Pellet lance sur Lucas Charlier et domine l’attaque des Outlaws sur les premières manches. La blessure de Kévin Monchatre sur une course au marbre en quatrième manche entraine les 2 derniers changements possibles des Dragons. Certains joueurs se retrouvent dès lors à des places qui ne leurs sont pas coutumières. Rémi sera contraint à terminer le match, car Kévin était prévu pour closer.

La batterie fait un bon travail, les Dragons ont 3 points d’avance en début de 5ème, mais c’est sans compter sur une fin de manche difficile en défense de (trop) nombreuses erreurs (8) et de bonnes frappes en lieu sûr des Strasbourgeois bons pour un déficit de 2 points pour les locaux.

Bonne réaction de l’attaque des Dragons qui repassent devant, et terminent face au lanceur du premier match.

La dernière manche à apporté des sueurs aux locaux et aux spectateurs, la batterie fait le job en éliminant 2 batteurs sur prise. Le dernier retrait sera à mettre au compte de Serge « Briscard » Rocher qui intercepte un solide roulant en arrêt-court et relance solidement (mais un peu court) sur Seb « The Wall » Tournour qui effectue un stretch d’anthologie et libère les Dragons : les 1/4 de finales sont assurés.

Score final 9 à 10  pour les Dragons

Le lieu et les adversaires des Dragons seront connus la semaine prochaine en fonction des résultats des rencontres Metz – Strasbourg.